Invraisemblable Guérison Extraits du livre

Extrait n°1 Lettre ouverte, à chacun d’entre nous

8 788. C’est en 2017 le nombre de plaintes ou signalements pour des faits de viols concernant des victimes mineures…
Soit un viol sur mineur par heure !
À vous les pouvoirs publics, à vous les politiques, à vous journalistes, à vous autres femmes et hommes publics qui avez le pouvoir de vous faire entendre par le plus grand nombre d’entre nous, si vous pouviez prendre conscience de l’impact désastreux de ce fléau, celui des agressions sexuelles subies par les enfants. Vous seuls pouvez accélérer le processus de démocratisation d’un sujet aussi grave mais qui jusqu’à aujourd’hui est encore beaucoup trop tabou, qui reste étouffé et que trop peu d’entre vous n’osent réellement mettre en lumière…

Extrait n°2 Une découverte sensationnelle

Les premières pages de ce livre m’ont littéralement bouleversé.
Le docteur Janov expliquait comment dans les années 1970 alors qu’il était thérapeute, lors d’une session avec l’un de ses patients, il avait été témoin d’un cri hors du commun, venant des tréfonds du corps comme il le dit lui-même, poussé par ce patient, ce cri qu’il appellera plus tard « cri primal ». Et la description qu’il faisait de ce cri primal correspondait exactement à ce que j’avais vécu quelques mois plus tôt chez mes parents, une scène encore tellement présente dans mon esprit. Quelle coïncidence étonnante !
Tous les détails de ce qui s’était passé le 21 septembre semblaient coller parfaitement à ce qui était écrit dans le livre que j’avais sous les yeux.
Le Docteur Janov apporte une description précise de la scène lorsque son patient dans état de transe dépense une énergie folle à se débattre seul au sol, à crier, à pleurer, et finit par pousser un cri terrible.
Quelle sensation incroyable de découvrir sous mes yeux les explications de ce que j’avais vécu…